Qui sommes-nous

Toute administration, quelle qu’elle soit, est concernée par le processus visant à accroître en continu ses performances et à les adapter à des environnements de plus en plus évolutifs et exigeants. Il s’agit pour chaque manager ou directeur de renforcer les compétences de ses travailleurs, d’améliorer l’organisation du travail, de disposer de nouveaux outils et méthodes, d’ajuster les procédures, de capitaliser et d’évaluer, de développer les partenariats, la veille stratégique. Autant de pratiques devenues fondamentales pour qu’une organisation reste durablement performante. En tant Secrétariat au renforcement des capacités (Snrc), notre mission principale est d’accompagner l’administration ivoirienne dans ce processus d’amélioration continue. Dans un contexte où les services de l’État sont quelquefois défaillants, nous avons donc élaboré un Répertoire des compétences nationales. Le but est de permettre à l’Etat de Côte d’Ivoire de disposer d’un outil stratégique de management des ressources humaines en vue d’une allocation optimale des talents et d’une meilleure promotion des compétences nationales.

Avec ce répertoire, notre pays pourra faire, avec l’implication de tous, un immense bond en avant dans le domaine du suivi et évaluation du renforcement des capacités. Le challenge reste à portée de main. Le renforcement des capacités et la formation des agents publics, en particulier des cadres supérieurs et intermédiaires des administrations partenaires, est une condition essentielle pour une administration efficace, intègre et transparente. Le Répertoire des compétences nationales qui sera lancé en décembre 2015 s’adresse à tout Ivoirien ayant un niveau académique ou de qualification d’au moins BAC+4 dans tous les domaines. Ce document contiendra donc l’ensemble des compétences ivoiriennes aussi bien nationales qu’internationales justifiés par le domaine de compétence de l’individu, le secteur  d’activités, l’expérience professionnelle, l’emploi actuel ou récent, la fonction actuelle ou récente et son curriculum vitae. Avec cette évaluation de qualité, la société est mieux renseignée sur les modalités selon lesquelles le renforcement des capacités a lieu et sur les façons dont les partenaires extérieurs peuvent apporter un appui solide. Le Snrc saisit cette tribune pour remercier le président de la République pour la confiance qu’il nous témoigne. Nous vous souhaitons une bonne lecture.