Le SNRC mise sur les droits des personnes en situation de handicap

  
  
15 / 02 / 2017
Vingt-cinq (25) officiers de police judiciaire dont 13 policiers et 12 gendarmes renforcent, depuis ce mercredi 15 Février 2017, à Abidjan, leurs capacités sur les droits des personnes en situation de handicap (PSH) à l’occasion d’un atelier initié par ProJustice Handicap en partenariat avec l’ONG Agir pour la Démocratie, la justice et la Liberté en Côte d’Ivoire (ADJL-CI).

USAID / ProJustice est un programme pour le renforcement du système judiciaire en Côte d’Ivoire. Depuis 2013, il mène des activités pour améliorer l’administration et le bon fonctionnement de la justice ainsi que l’accès à la justice pour les populations vulnérables ou défavorisées, au nombre desquelles les personnes en situation de handicap, a situé le chef de projet, M. Daniel Dobrovoljec à l’ouverture des travaux présidée par M. Yapi Léonce, représentant le secrétariat national au renforcement des capacités.

« Cette formation revêt pour nous (USAID/Projustice) une haute importance, car les OPJ de la police et la gendarmerie constituent la porte d’entrée de la justice. Par conséquent, il est primordial qu’ils soient bien préparés à la prise en charge des PSH, qui ont des besoins spécifiques qui varient en fonction du type de handicap », a-t-il souligné.

Pour y parvenir, les participants à l’atelier renforcent leurs capacités sur le cadre juridique et institutionnel des personnes en situation de handicap, la convention relative aux personnes handicapées et son protocole additionnel, la question du handicap ainsi que les règles et normes internationales applicables à la fonction policière et aux forces de l’ordre : cas des PSH.

Ils devront, au terme de leur formation, répercuter les connaissances acquises en matière de prise en charge des personnes en situation de handicap auprès de leurs collègues, a insisté le représentant du secrétariat national au renforcement des capacités, M. Léonce Yapi.

Depuis septembre 2015, a été lancé ProJustice Handicap, un projet spécifiquement dédié à la problématique de la prise en charge des personnes en situation de handicap dont l’objectif général est de contribuer à l’amélioration de leur accès à la justice.
L’atelier prend fin jeudi avec l’adoption du rapport final et la remise des attestations de participation.